COMMENT SAVOIR SI JE PRENDS LES BONNES DECISIONS ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

C’est une question fondamentale qu’on me pose tout le temps.
C’est très important car, que tu sois entrepreneur, porteur de projet qui crée un mouvement ou autre, tu vas devoir prendre des décisions. Personne ne va te dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire. C’est une situation qui n’est pas très confortable émotionnellement.

 

Prendre des décisions, choisir c’est en général se confronter à l’inconnu.

Par exemple, si je prends la décision d’investir dans la pub Facebook, je ne sais pas si cela va augmenter mon Chiffre d’affaires.
Cela peut entraîner notre cerveau à vouloir résister face à cet inconnu. Raison pour laquelle nous allons tomber dans la non-prise de décision et l’activation de notre gentil petit mental qui va tourner en boucle en disant « comment savoir si je prends la bonne décision pour éviter de souffrir ou de rentrer dans l’inconfort ? »

C’est donc une question du mental qui recouvre une réalité différente du point de vue du ressenti.
Quand on se pose ce genre de questions, celle qui est sous-jacente, c’est la question du choix. Ce qui peut m’empêcher de choisir, c’est la peur des répercussions de ce choix.

 

Détends-toi!

La solution est de se détendre !!! Il n’y a aucun moyen de savoir si on prend la bonne décision.
Evitons donc de nous prendre la tête pour essayer de trouver la bonne décision pour ensuite se mettre à l’action. Il est beaucoup plus utile d’agir et ensuite d’optimiser, de redresser, de réajuster.
Par exemple, le fait de marcher, c’est être dans un déséquilibre constant qui nous amène à se réajuster constamment pour ne pas tomber. Il s’agit ici de faire la même chose dans nos entreprises, dans nos projets, nos campagnes… « Je vais poser un premier geste d’action, puis je vais me rééquilibrer, me redresser. »
Cela fait taire cette question « comment savoir si je prends la bonne décision ? » et réintroduit du mouvement et de l’action. Et voilà quelque chose d’extrêmement important car si j’arrête d’agir, tout s’arrête de bouger. Si je ne suis plus en action dans mon entreprise, le chiffre d’affaires va diminuer voire disparaître. Si je m’arrête de mettre de l’énergie et de poser des décisions, mon entreprise va chuter.

L’idée est donc très simple. Si jamais tu vois naître dans ton esprit cette question, arrête-toi et comprends qu’à cet instant tu as sans doute peur de faire un choix. Ceci nous rapproche de la réalité de ce que nous vivons et nous permet de nous poser les bonnes questions : « quels sont les enjeux, les risques ? » ; « quels sont les risques que je suis prêt (ou pas) à prendre aujourd’hui ? » Quand on se pose ces questions, on se rapproche de soi et de la réalité et quand les deux font face, l’évidence du choix se fait toutes seule.
Choisir est très simple quand on sort du mental, car celui-ci nous met dans une forme d’immobilisme qui ne produit que des choses néfastes qui ne nous permet d’augmenter notre impact, notre rayonnement et nos résultats.

 

Si cet article t’a apporté un déclic, l’envie d’agir vers tes objectifs et les choses qui font sens pour toi, partage-le dans les commentaires, ce sera une joie de te lire !

 

A ton succès exponentiel,

Jean-Luc

Une personne dans ton entourage devrait lire ce texte ?

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Général

Formations & Services

Le programme pour celles et ceux qui veulent accélérer et réaliser l’extraordinaire.

Général

Formations & Services

Le programme pour celles et ceux qui imaginent un autre monde.